mardi 29 mai 2012

Tchou tchouuu!

Puisqu'on a pas les moyens d'habiter dans les belles villes de la Silicon Valley (3000 $ par mois pour un appartement qui a de l'allure, non merci, sans façon), on habite un peu plus à l'est de Palo Alto, la ville où mon copain travaille, et aussi la ville qui héberge la très dispendieuseprestigieuse université de Standford.

Impossible de s'y rendre en voiture en moins de 45 minutes à cause du trafic, alors copain prend le train (tiens ça rime) chaque matin (je suis en FEU)... heum... après avoir mangé du pain (pas fort celle-là).

Chose que je ne savais pas : les conducteurs de train qui s'emmerdent s'amusent souvent à annoncer les prochaines villes d'une drôle de façon, genre en faisant une petite blague, en utilisant un accent bizarre ou une voix style bande-annonce, etc. Des fois, je me demande si ce sont des humoristes sans emploi qui n'ont rien trouvé d'autre à faire en attendant de se booker un mini-show dans un bar perdu au fin fond de la ville. Mais j'essaie de ne pas trop y penser, sinon ça me rend trop triste pour eux.

Bref, voici quelques petits joyaux humoristiques de la routine ferroviaire en Californie. Désolée, je vais les écrire en anglais parce que certains sont des jeux de mots et la blague se perd un peu en français. Je vais quand même mettre la traduction en dessous, parce que hein, le français, moi j'aime ça.

- Next stop, Sunnyvale, Sunnyvale. [Voix hyper enjouée] It may be dark outside right now, but it's always sunny in Sunnyvale. [Voix très sérieuse] Sunnyvale next.
- Prochain arrêt, Sunnyvale, Sunnyvale. [Voix hyper enjouée] Il fait noir dehors en ce moment, mais il fait toujours soleil à Sunnyvale. [Voix très sérieuse] Prochain arrêt, Sunnyvale. (Sunnyvale = vallée ensoleillée)

- Ni hao! Bonjour! Hello, and welcome to the language train!
- Ni hao! Hello! Bonjour, et bienvenue dans le train multilingue!

- This is... [pause de 15 secondes]. Looks like Sunnyvale to me... Yeah, let's go with Sunnyvale.
- Voici... [pause de 15 secondes]. Ça ressemble à Sunnyvale... Ouais, on va dire Sunnyvale. 

- Welcome to the train making all stops up and down the peninsula, from San José to San Francisco, where Tony left his heart.
- Bienvenue dans le train qui s'arrête à toutes les stations de la péninsule, de San José à San Francisco, là où Tony a laissé son coeur.

vendredi 25 mai 2012

Insomnie provoquée

Copain et moi sous les couvertures. Lumières à peine éteintes, ampoules encore chaudes. Silence.

Puis soudain :

- Nomme-moi deux films avec Bruce Willis.

- Humm. Le sixième sens. Le cinquième élément. À toi.

- Die Hard 1 et Die Hard 2.

- Tricheur!

- Ben non, c'est deux films différents! Allez, à toi.

- Pfff... Die Hard 3 et Die Hard 4 debord!

- Paresseuse. OK... heu... Mon voisin le tueur et Mon voisin le tueur 2.

- Il en a donc ben fait des suites... Attends là... AH! Je sais! Douze singes et Pulp Fiction.

[Une heure passe]

- Ben non, c'était pas Arnold dans Total Recall!

- Ben oui c'était lui, y'est comme difficile à manquer. Il ressemble à aucun autre acteur!

- En tout cas je me rappelle pas de lui là-dedans.

- [S'empare du cellulaire] Je vais te le prouver...

[Une autre heure passe]

- Relie... Jennifer Aniston à... hmm... Robert De Niro!

- OK attends... Jennifer Aniston a joué dans... [réfléchit pendant plusieurs minute] AH! Je l'ai! Jennifer Aniston avec Ben Stiller dans Voici Polly, et Ben Stiller avec Robert De Niro dans La belle famille!

[Une autre heure passe]

- Bon ben... y'est 4 h du matin. Faudrait bien dormir.

- Mouais...

J'ai longtemps pensé que l'amour, ça ne durait pas. J'ai eu peur souvent qu'après cinq ans, copain et moi, on se tannerait d'être ensemble. Qu'on n'aurait pu rien à se dire. Qu'on s'emmerderait ensemble. J'ai eu peur de regretter d'avoir tout quitté pour lui, de me sentir soudain de trop, ou pas assez. Que nos silences deviennent lourds et assourdissants, au lieu de doux et soyeux. Je me demandais si c'était ça, l'amour, dans notre société de consommation qui cherche le nouveau, toujours, à tout prix.

Et pourtant, après sept ans ensemble, c'est comme la première année, mais en mieux. On passe encore des nuits à se dire des conneries, on s'amuse encore comme des enfants. On ne manque jamais de conversation, même si on n'a parfois pas besoin de se dire les choses pour se comprendre. Et quand il me prend la main, je ressens encore un courant de chaleur me traverser le corps, comme si j'avais enfin trouvé mon chez-moi après des années perdue dans l'univers.

Et j'espère de tout coeur que, maintenant qu'on a passé le test des cinq premières années haut la main, c'est signe que ça va durer jusqu'au bout de la vie.

<3

mardi 22 mai 2012

Confession urbaine #2

Quand mon copain part en voyage pour quelques jours, je dors avec la télé allumée parce que je me sens trop seule dans le grand lit, au beau milieu du silence et de la nuit.

vendredi 18 mai 2012

Le grain de riz démoniaque

Je sais pas pour vous, mais notre lave-vaisselle, c'est vraiment de la merde. Il faut presque laver les assiettes avant de les mettre dedans, sinon elles sortent toutes croûtées. Miam.

Hier soir, je mettais la vaisselle sale dans le rince-vaisselle de merde (puisque c'est la seule tâche qu'il accomplit, au fond). Je passe la main sur une assiette et je ressens comme une douleur aiguë au doigt.

De qu'est-ce?!

Je me retourne la main. J'avais un grain de riz séché de rentré dans le bout du doigt. Sous la peau, bien enfoncé, avec le sang qui coule et tout, comme si je m'étais coupée avec un couteau à steak. Incroyable!

Tsé quand ta vie est tellement palpitante que, quand tu te rentres des grains de riz dans le doigt, tu te dis : « FAUT QUE JE RACONTE ÇA DANS MON BLOGUE ».

Ben ouais.

C'est ça.

De rien.

mercredi 16 mai 2012

Ça goûte l'été

La seule raison qui m'empêche de manger un melon d'eau au complet, c'est le sentiment que mon estomac va exploser tellement il est plein d'eau. Et même là, je continue pareil, juste une dernière bouchée...

vendredi 11 mai 2012

Propreté urbaine

Des fois j'ai l'impression que les villes aux États-Unis sont toutes des maniaques de la propreté. Et je ne parle pas ici de ramasser les déchets sur le bord des trottoirs. Nenon. Ça, ça passe bien. Un vieux condom par-ci, une canette de Coke par-là, c'est ça qui fait le charme de la ville, apparemment.

Mais non, ce qui semble faire tiquer la mairie, ce sont...

LES FEUILLES D'ARBRE!!!

Oh quelle horreur, toutes ces feuilles (quatre ou cinq) sur le trottoir, MA VILLE, MA PAUVRE VILLE ENSEVELIE SOUS CETTE TERRIBLE NATURE (quatre ou cinq arbres).

Vite, engageons une équipe d'ouvriers à l'entretien et demandons-leur de NETTOYER ces saletés. Deux fois par semaine. Préférablement très tôt le matin. Avec de gros engins qui font bien du bruit et qui consomment énormément de gaz. À bats la nature!

Et surtout, rappelons-leur qu'ils doivent travailler à longueur d'année, peu importe la température. Oui oui! Faisons-les ratisser les feuilles en plein milieu de l'automne, durant une tempête de vent. Demandons-leur d'arroser le parterre pendant une journée de pluie. Qu'importe la logique et le bon sens.

C'est dangereux, des feuilles d'arbre.

Ne l'oublions pas.

mardi 8 mai 2012

Kick musical

Déjà en partant, le concept est vraiment cool, mais je dois avouer que ce qui m'a marqué, c'est la voix tellement trop sexy agrrr du premier chanteur.

Ça faisait un bout que ça m'était pas arrivé de fondre pour une voix.

Miam.


jeudi 3 mai 2012

Liste de choses que je ne comprends pas...

1. L'utilité d'une tablette électronique.

2. La façon dont les hommes réfléchissent.














3. Les gros caves qui continuent d'acheter des maisons hors de prix dans le coin où j'habite et qui empêchent ainsi les prix de baisser.

4. Les gens qui font des collections (de tout genre) qui encombrent la maison.

5. Pourquoi la bouffe qui goûte bon est terrible pour la santé.













6. Quand mon copain me parle en russe par erreur.

7. Les gens qui cliquent « J'aime » sur des statuts Facebook du genre « R.I.P. grand-maman, je vais toujours t'aimer :'(. »





8. Les gens qui détestent les jeux vidéo ou les jeux de société.

9. La physique quantique. Mais je m'améliore.












10. Comment garder des plantes d'intérieur en vie.